“J’aime rouler, la nuit, sur cette route large et plate comme une piste d’avion. Je vois apparaître et disparaître dans ma zone de lumière le grand mur blanc d’une ferme, le tracteur arrêté dans une cour, des instruments un peu compliqués. Je croise et double des camions qui montant vers la capitale, descendent vers les campagnes, fidèles à leur parcours. Ils se saluent d’un coup de klaxon bref. Je vois passer des formes noires, toutes identiques. Je suis bien. Je suis apaisé, je ne pense à rien d’important: je roule.” Roger Bordier, “Les blés” 1961. image: “shortfocallength.png” licensed under CCA-share alike.

fiat lux